Est-on prédestiné au bonheur ?


Certaines études démontrent que le bonheur est dans les gènes. Mais la bonne nouvelle, c'est qu'on peut changer les choses... La chronique de Julie Arcoulin.

Voilà un moment que j’entends parler d’études scientifiques qui ont mesuré nos éventuelles prédispositions au bonheur. Je ne m’étais jamais vraiment attardée sur la question. Voilà qui est fait… Voyons quelle part du bonheur nous appartient.

Le rôle des gênes ?

Certaines études démontrent que deux jumeaux monozygotes, élevés dans 2 familles très différentes et dans des circonstances très différentes, ont +/- la même capacité à atteindre le bonheur. Cela démontrerait que nous avons un « capital bonheur » génétique. Certaines personnes produiraient plus de sérotonine (hormone du bonheur), que d’autres. La faute aux gènes, paraît-il.

La sérotonine est cette hormone qui permet de réguler le sommeil, joue un rôle dans l’humeur etc. Par exemple, lorsque quelqu’un est en dépression, il se peut que son taux de sérotonine soit faible.

Il se dit aussi que nos pensées négatives ou positives influencent notre taux de sérotonine. Cela voudrait donc dire que nous avons un pouvoir d’action ? Voyons cela de plus près.

La suite de l'article...http://www.lalibre.be/lifestyle/psycho/est-on-predestine-au-bonheur-58062c07cd70fdfb1a547c41

Articles récents
Catégories
Tags
Archives
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now